Grève des internes d'HGE le 31 mars

Préavis de grève

Nous avons l’honneur de vous informer que nous déposons un préavis national de grève, appelant à la défense de la formation et de l’exercice en Hépato-Gastroentérologie pour la journée du vendredi 31 mars 2017 à compter de 8h (huit heures) et d’une durée de 24 heures. Ce mouvement est conforme au 3e alinéa de l’art. 3 de la loi n°63-777 du 31 juillet 1963 relative à certaines modalités de grève dans les services publics.

Ce préavis est valable pour l’ensemble des internes et des hépato-gastroentérologues représentés par le Syndicat National des Médecins Français spécialistes de l’Appareil Digestif (SYNMAD), le Conseil National Universitaire d’Hépato-Gastroentérologie (CNU-HGE), le Conseil National Professionnel d’Hépato-Gastroentérologie (CNP-HGE) et la Société Nationale Française de Gastro-entérologie (SNFGE), la Société Française d’Endoscopie Digestive (SFED) et l’Association Française des Internes d’Hépato-Gastroentérologie (AFIHGE).

Depuis de nombreux mois, l’ensemble de la communauté d’Hépato-Gastroentérologie vous alerte à propos de la mise en danger de la formation des futurs spécialistes et de leur exercice dans le cadre de la réforme du troisième cycle des études médicales (décret n° 2016-1597 du 25 novembre 2016).

Afin de garantir une formation de qualité permettant l’exercice de la spécialité dans son ensemble, nous exigeons :

  • -  Une durée de diplôme d’études spécialisées à 5 ans pour l’ensemble des internes de la spécialité

  • -  l’absence d’option d’endoscopie interventionnelle, dont le contingentement aboutirait à une déconnexion de la réalité de l’exercice et des évolutions techniques.

  • -  L’absence d’option de proctologie, dont l’exercice est ubiquitaire à l’ensemble des praticiens et répond à un besoin de premier recours.

  • -  Le retrait de l’option d’endoscopie chirurgicale correspondant à un transfert de compétences de techniques innovantes développées, évaluées et enseignées par les Hépato-Gastroentérologues.

 

Les patients doivent pouvoir bénéficier largement et partout sur le territoire d’un niveau de compétence homogène des Hépato-Gastroentérologues.

Ce préavis sera levé si nous obtenons la garantie d’un diplôme d’études spécialisé en 5 ans permettant une formation répondant à l’ensemble des champs de compétences de l’Hépato- Gastroentérologues ainsi que le retrait de l’option d’endoscopie chirurgicale accessible par le DES de chirurgie digestive.

Dans l’attente, nous vous demandons de prévenir les chefs d’établissement visés par la législation précitée. 


Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de A F I H G E