Qu’est-ce que les diverticules ?

Les diverticules sont de petites poches, façon hernies, créent par des interruptions de la tunique musculeuse de la paroi intestinale. La tunique musculeuse est quant à elle composée de fibres musculaires qui assurent la transition du bol alimentaire jusqu’au rectum. Les diverticules forment des excroissances au niveau du muscle et en certaines occasions, les matières fécales circulant dans l’intestin restent prises dans ceux-ci. Enfin, si les diverticules sont indolores, une diverticulite est une inflammation des diverticules, qui elle peut être très douloureuse.

Quelles sont les causes ?

C’est bien souvent avec l’âge et le vieillissement que les diverticules apparaissent. Ils tendent à apparaître après la quarantaine et se rencontrent le plus souvent chez les aînés. La diverticulose est cependant présente chez 75% des personnes de plus 80 ans. Parmi les facteurs susceptibles d’augmenter le risque de contracter un diverticule excepté l’âge, on retrouve un régime alimentaire pauvre en fibres et un manque d’exercice. L’excès de poids ainsi que le tabagisme peuvent également contribuer à la diverticulite.

Quels sont les symptômes ?

L’arrivée des diverticules ne peut être prévu et c’est uniquement à l’arrivée des symptômes qu’ils sont décelables. Ils apparaissent souvent avec des troubles intestinaux. Vous pouvez aussi avoir des nausées et des vomissements, des troubles du transit et de la difficulté à uriner ou ressentir de la douleur à la miction. Vous pouvez aussi avoir de la fièvre. La conséquence la plus notable et répandue est le saignement dans les selles si des selles se logent dans un diverticule. La deuxième conséquence est la diverticulite, c’est à dire l’inflammation des diverticules

Quels sont les traitements ?

Si vous avez des diverticules, il est possible que votre médecin souhaite réduire leur nombre pour empêcher l’apparition de diverticulite. Les médicaments sont habituellement sans effets, mais un régime riche en fibres aide. En effet, on peut traiter à domicile une diverticulite bénigne par le repos, une modification du régime alimentaire et des antibiotiques.

Un saignement d’un diverticule peut être arrêté grâce à un traitement médicamenteux tels que la vasopressine. Parfois, le médecin peut stopper le saignement durant une coloscopie. Si le saignement ne s’arrête pas, vous aurez peut-être besoin d’une résection segmentaire, intervention chirurgicale qui vise à enlever une partie de l’intestin.